Tuesday, June 20, 2006

Murena, la déesse noire

- Comme tu condamnes tous ceux que tu aimes! À quelques exceptions près, cependant…
- Tu penses à qui?... À ta propre personne?
-
Oh moi!... Je suis à l’abri de tes colères divines… Tu ne m’aimes pas… Tu me désires… Et cela m’arrange. Se faire aimer est une faiblesse. Se faire désirer est un art.
-
Un art que tu domines parfaitement, je le reconnais.

4 Comments:

Blogger Pedro said...

;-)

C'est du belge, ça!?
ou
Em Roma sê Romano.

1:56 PM  
Blogger ice breaker said...

La compétition se déroule, haletante, dangereuse, mais à un mystérieux champion
qui se révèle être une femme…

9:23 PM  
Blogger Diogo said...

Precisely!

11:32 PM  
Anonymous Anonymous said...

What a great site » »

4:53 AM  

Post a Comment

<< Home